Petit aparté

J’avais tout manigancé, et ça avait marché.
Tu es née dans notre jardin et tu y es restée.
Un jour on joue, un autre on se chamaille, on se câline et puis on te crée un profil sur facebook.
Entre temps on grandit. On est moins souvent là, et toi, toujours présente pour saluer notre arrivée en grandes pompes. Surtout lorsque vient l’heure du repas il faut le reconnaitre. 

Tu as une horloge dans le ventre. Tu as le flair pour les bonnes planques. Tu as la mémoire courte. Tu es si bête, si drôle. Et tu es jalouse.

@carven_paris Mine is SO jealous ;-) #NationalCatDay pic.twitter.com/Yxxz0eUWNv
— Elodie Leconte (@whatisLuxe) 30 Octobre 2013


Tu ne vieilliras pas, tu ne seras jamais assez sage pour ça. 
Pourtant ce matin nous t’avons retrouvée profondément endormie. On ne te reverra plus.
Un pas de plus vers l’âge adulte.



À Myrtille et à toutes ces petites bêtes qui nous font vivre de doux instants au quotidien.