Cinéma : les films inspirants de l’année


Le cinéma ouvre des parenthèses d’imaginaire et de réalités. Qu’il s’agisse du scénario, du décor, ou des personnages, son influence surgit bien au-delà de la séance.
Voici les films qui m’ont le plus inspirés parmi ceux que j’ai été voir en 2013. Bien que cette sélection exclut d’autres grandes performances, elle met en lumière des histoires qui sèment des signaux, rappellent à l’ordre ou mettent des idées en place. Ces films m’ont plu car ils conjuguent des réflexions « brutes » et « rugueuses » à de belles émotions. Il font l’objet de métaphores avec la vie réelle ou fantasmée, donnent de la hauteur et projettent vers l’avenir. Un jus créatif qui nourrit mon envie d’avancer.


L’OSCILLATION VIRTUEL / RÉEL 
ET LE CONTRÔLE DE L’IMAGE DE SOI.

Le Congrès d’Ari Folman




LA RECHERCHE DE LA BEAUTÉ 
ET DES PLAISIRS DE LA VIE.
La Grande Belleza de Paolo Sorrentino 
 


L’INSOUCIANCE

ET LES FESTIVITÉS.
 
Gatsy Le Magnifique de Baz Luhrmann
 
 
 

LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE,
LA MÉMOIRE.

 
La Danza de la Realidad de Alejandro Jodorowsky
 


LA CONFRONTATION D’IDÉES EXTRÊMES.
(La puissance de sentiments -humains- 
vs la dureté -inhumaine- du nucléaire)
 
Grand Central de Rebecca Zlotowski
 



L’APAISEMENT,
LA MÉMOIRE,
LA RENCONTRE.

Jimmy P. – Psychothérapie d’un Indien des Plaines de Arnaud Desplechin



L’INCOMPLÉTUDE, 
L’ACCEPTATION DE SOI, 
LA QUÊTE DU RÉCONFORT DANS LE FOUILLIS DE LA VIE.

 
Mon âme par toi guérie de François Dupeyron
  




LES DÉBORDEMENTS DE LA SCIENCE, 
DU FANATISME,
DE LA VIRALITÉ.

 
Antiviral de Brandon Cronenberg


LA SIMPLICITÉ SOURIANTE.

 
La fille du 14 juillet de Antonin Peretjatko