Le pouvoir est entre vos mains

Alors que le Metropolitan Museum of Art de New York fait le trait d’union entre le PUNK et la Couture, le MoMA explore le thème « Dark Optimism » : « There is a future, if you want it to be there ».

Du « No Future » PUNK au « Dark Optimism », ces inspirations contestataires lancent des appels aux idées nouvelles, à commencer par le do it yourself . Anarchisme, originalité, individualité et Création sont leurs mots d’ordres.

La revendication d’une liberté de créer


Si le PUNK ne date pas d’hier, il ressurgit aujourd’hui dans l’inspiration des couturiers. 

L’exposition « PUNK : Chaos to Couture » au Met met en lumière l’esprit DIY du mouvement PUNK, le détournement et la subversion, repoussant les limites pour re-créer et innover.

  



Le sombre optimisme

L’EXPO 1: New York  actuellement au MoMA PS1 explore les défis écologiques dans le contexte économique et socio-politique instable du XXe siècle. Un groupe d’artistes présentent leur travail réalisé autour du thème « Dark Optimism ». Des réflexions qui considèrent l’impact de la technologie sur la condition humaine.
Dans ce cadre, le trio new-yorkais Shanzhai Biennial, composé de Cyril Duval, Babak Radboy, et la styliste Avena Gallagher, déclare son antipathie au consumérisme. 
« Multinational brand posing as an art-project posing as an multinational brand posing as a biennial. »
Inspiré de l’infâme culture de l’imitation en Chine « Shanzhai », détourant les symboles des marques contre elles-même, ils souhaitent les libérer de leur obligation de vendre.
Selling things is always a drag on the aura of a brand.
Une vidéo sarcastique qui souligne l’importance pour les marques de SE RENOUVELER.  



Instincts retrouvés : le pouvoir est entre vos mains


Dans un monde qui bouge toujours plus vite, instable et incertain, le primitif, l’inachevé deviennent précieux. Ils permettent de se renouveler tout en restant ancré dans le présent. 

Le pouvoir est entre vos mains, et si vous ne savez pas par quel bout commencer, posez vous simplement la question : 

Are you SERIOUS enough to be PUNK ?