A fleur de peau


La nature inspire les créateurs, les Maisons de luxe s’offrent un rafraîchissement auprès des plus jeunes. Elles prennent la parole en mêlant authenticité, fragilité et délicatesse, pour ancrer leurs histoires dans la modernité. 


Femmes en fleur

Pour la collection Dior Haute Couture printemps-été 2013, Raf Simons s’était inspiré des mouvements et des couleurs de la nature.


Lors du défilé, on pouvait y admirer les robes qui se couvraient progressivement de fleurs. 


Aujourd’hui la rose fait le trait-d’union entre la Haute Couture et le Parfum autour de l’univers Miss Dior. La fleur fétiche de M. Christian Dior est à l’honneur dans le film « La vie en rose » réalisé par Sofia Coppola. 
Un site lui est dédié.



Voici les quatre teasers du film, avec Nathalie Portman en égérie :



Les fleurs de Prada font éclore l’inattendu…

Pour sa campagne Printemps/Été 2013, Prada met à l’honneur dix femmes et les fleurs du jardin secret de Prada.

Les femmes expriment leur ressenti très personnel autour de ces fleurs si mystérieuses.



…et leur parfum éveille l’imaginaire des grands enfants


A l’occasion du lancement de son parfum Rossetto n°14, la Maison Prada présente une expérience autour du collage et de l’imaginaire. Chacun est invité à coller des éléments diverses et variés et à partager son oeuvre sur les réseaux sociaux.


Le principe des collages rappelle la technique utilisée pour présenter le lookbook « Real Fantasies » P/E12.
Une application qui stimule la créativité et l’engagement envers la marque pour les plus joueurs.


L’art de raviver l’histoire

La Maison Chanel présente une expérience interactive et magique autour de l’univers de la montre « Première ». Son histoire se dévoile en images en un simple jeu de scroll. De la Place Vendôme au bouchon de N°5, cette initiative remonte le temps en inscrivant le mythe dans la modernité. Impactant, simple et pertinent.


Et comme ce film le met en lumière, la montre Première de Chanel s’intègre dans le quotidien des jeunes parisiennes. 

A fleur de peau… Le luxe libère des billes d’imaginaire pour stimuler l’engagement auprès d’un public plus jeune et joueur. 
Une vague de modernité et de fraîcheur qui valorise l’image plus que les mots, pour provoquer un impact émotionnel fort.