Sphères magnétisées

 
AUTHENTICITÉ, INVENTIVITÉ

Entre la tangibilité de l’achat et l’émotion de l’univers des Maisons, l’expérience client s’enrichit d’un mouvement oscillant entre virtuel et réalité. Le discours des marques s’immisce là où on ne l’attend pas encore, et le processus d’achat s’ennoblit d’une parenthèse planante très immersive. Voici trois exemples récents qui illustrent ce magnétisme ambiant entre les sphères virtuelle et réelle.  

1- Burberry célèbre la mode anglaise et l’artisanat. 

Dans la continuité de son projet Burberry World Live inauguré à Taipei, la Maison Burberry a ouvert son nouveau flagship store à Londres. Technologie, mode et culture sont réunies dans un seul et même lieu. Les produits sont équipés d’une puce RFID donnant accès à des informations sur la matière, l’histoire et le procédé de fabrication. On peut aussi faire des essayages virtuels et les collections peuvent être regardées sur les iPad mis à disposition.

Le magasin est aussi un espace culturel puisqu’il accueillera des concerts sur la scène située au centre de la boutique, et des films sont continuellement projetés sur un écran géant.
L’inauguration du flagship store londonien a été annoncée le 13 septembre dernier par le Directeur artistique de la Maison Christopher Bailey.


2- Là, tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.

La Maison Van Cleef & Arpels présente une visite virtuelle à 360° de ses ateliers. Une première pour une Maison de Haute Joaillerie, qui révèle ses savoirs-faire dans les secrets de ses coulisses. L’atmosphère y est reproduite de manière fidèle, rendant l’immersion très réussie.   




Revivez aussi l’expérience aux Arts Décoratifs. Le musée consacre une exposition à la Maison Van Cleef & Arpels jusqu’au 10 février 2013.   

3- Miroir, mon beau miroir.

Dans le secteur de la beauté, la Maison Lancôme a institué le Virtual Mirror. Il permet de se maquiller virtuellement pour se créer un look sur-mesure. Une expérience aussi vraie que virtuelle. 




Virtuel et réalité : Sphères magnétisées 

Fusion des territoires physiques et digitaux, harmonie des sens et déploiement des émotions, les Maisons de luxe multiplient les points de contacts avec le consommateur grâce à cet indéniable pouvoir d’attraction entre virtuel et réalité.

Le virtuel devient plus réel que jamais, stimulant et révélateur d’une vérité qui se partage.