Shot de luxe – avec Pernette Le Flour

Intense, surprenant et terriblement remarquable… Partageons un shot de luxe avec Pernette Le Flour, auteure de son Mémoire Photographique éponyme.   
 shot-de-luxe-what-is-luxe1
what is luxe ?
Démonstration ou art de vivre, à chacun son luxe, à chacun sa manière de l’exprimer. Notre invitée très spéciale nous fait le plaisir de se prêter au jeu en répondant à cette vaste question. Elle partage avec nous sa vision du luxe à travers son talent pour la photographie.
 
 
« Toute personne a son propre « pêché mignon », son petit luxe personnel. Certains vont craquer pour une marque particulière ou pour un type d’accessoire, nous avons tous notre côté collectionneur en quelques sorte. Mais en ce qui me concerne, il s’agit sans aucun doute du thé. »
 
 
 
« C’est un plaisir qui s’apprécie sur ces multiples facettes, mais surtout via les cinq sens.
Nos papilles gustatives sont ravies et surprises par les différentes variétés, toujours plus nombreuses et pointues qui s’offrent à nous dans les boutiques. L’odorat est chatouillé par les thés parfumés, fumés, fruités, frais, boisés dont les feuilles sont si envoutantes avant même d’être infusées. La vue est charmée par les nuances de verts, de marrons et de noirs, mais aussi attirée par les couleurs chatoyantes des boites japonaises, et les teintes nacrées des bols. Le toucher est étonné par le thé matcha poudré, le thé du Hunan en petites boules, la rugosité des pétales de fleur séchées, ou la légèreté des éclats de maïs soufflés du genmaicha . Et notre ouïe est envoutée par le bruit de l’ébullition, les bruits discrets et maitrisés des cérémonies asiatiques, et le bruit des douces conversations dans la discrétion d’un salon de thé.
 
Voila ce que je peux dire sur mon plus grand luxe, à apprécier en toute tranquillité chez soi, comme dans un salon branché et exigeant, seul ou accompagné d’autres aficionados et pour lequel le shopping, qu’il s’agisse des feuilles ou des accessoires, est une vraie chasse au trésor.
 
J’ai choisi pour la photo des tons neutres, sombres, pour faire ressortir les quelques couleurs vives des accessoires, mais aussi l’unicité des thés, dans des tons de verts, et je me suis basée sur une composition assez géométrique pour simplifier la lecture de l’image, mais volontairement « négligée », pour garder cette idée de feuilles chutées de leur contenants.« 
 
 
Ça vous a plus ?
Vous reprendrez bien un dernier shot de luxe