L’innovation est un voyage onirique éternel


Capter l’attention du consommateur, continuer de le fasciner, et le faire voyager ; en cette période de vacances et cet esprit de crise bien ancré, le mot EVASION prend toute son importance. A travers l’innovation et les nouveaux produits qu’elles lancent, les Maisons de luxe promettent la qualité, et racontent surtout de belles histoires autour de leurs origines. 

L’évènement le plus remarquable de ces derniers jours est la présentation par Cartier de sa nouvelle montre Cartier ID Two. Une démonstration de performance à travers un voyage onirique,  qui fait entrer cette innovation dans l’histoire.  

La Maison fait aussi vivre la légende sur son site et à travers l’application Ipad.


« Devoted for love, dedicated to fashion »  – Yves Saint Laurent ouvre son coeur à ses fans.

La Maison dédie à ses fans une palette de maquillage nommée « Devoted to Fans ». Le produit n’a rien d’innovant, car il reprend les couleurs de la palette « Pure Chromatics N°1 » ; en revanche, le canal de vente l’est. Exclusivement vendu sur sa page facebook, le kit sera vendu en édition limitée, à 1650 exemplaires, à partir du 19 juillet. Le packaging a néanmoins été renouvelé, il reprend la typographie et le bleu de facebook.

Quelques Maisons ont déjà franchi le pas du f-commerce, comme Burberry lors du lancement de son parfum « Burberry Body », ou encore Lacoste qui avait ouvert une f-boutique pour Noël. Le lancement de cette palette est avant-tout l’occasion de « sceller » un partenariat entre la Maison Yves Saint Laurent et le puissant réseau social facebook.


En matière d’innovation « de format », la fonction « drag & drop » séduit. C’est Chanel qui l’a présenté pour la première fois, avec son application « Stick to the list« . Aujourd’hui L’Oréal l’a reprise pour faire la promotion de ses vernis.




Enfin pour le vent de renouveau, on suit de près les évènements remarquables qui animent la Maison Kenzo. Humberto Leon et Carol Lim y instaurent une nouvelle vague de bonheur, toujours dans la couleur et l’esprit classique / décalé qui lui est cher, mais aussi dans le partage, la bonne humeur et la décontraction, comme l’atteste son partenariat avec Starbucks.
Voici la toute dernière sneaker Homme sortie il y a quelques jours sur le e-shop, et qui incarne ce nouveau souffle.  


Ces initiatives remarquables mettent en évidence la dimension sociale à double tranchant de l’innovation. 
D’une part, elle répond à une quête d’unicité. L’innovation fascine par ses prouesses techniques, la nouveauté est excitante, elle permet de se sentir privilégié lorsqu’on y a accès. C’est aussi une manière très concrète de révéler sa connection avec une Maison. 
D’autre part, on note que ces innovations n’ont de sens que lorsqu’elles laissent place à l’onirisme, et qu’elles créent une passerelle avec l’histoire et les origines de la Maison. Au sein de l’innovation, la performance technique a un rôle « d’accompagnateur », (et surtout pas d’envahisseur), elle valorise la Création.